Gerald Pollack

Professeur à l’université de Washington


A l’école, les enfants apprennent que l’eau a trois phases : solide, liquide et vapeur. Mais nous avons découvert récemment une quatrième phase. Celle-ci  a lieu près des surfaces qui aiment  l’eau ( hydrophiles)

C’est étonnamment extensible; elle se propulse hors de la surface en des millions de couches moléculaires. Et ses propriétés sont très nettement différentes de celles de l’eau en vrac.

Il est particulièrement important d’observer que la quatrième étape est chargée. Et que l’eau au-delà est chargée à l’inverse, créant une sorte de pile électrique qui peut engendrer un courant électrique. Nous avons découvert que c’est la lumière qui rechargeait cette pile.
Ainsi, l’eau peut recevoir et transformer l’énergie électromagnétique de l’environnement de la même façon que les plantes.
L’énergie electromagnétique absorbée peut ensuite être exploitée pour réaliser des travaux aussi bien dans le domaine électrique que mécanique.
De récentes expérimentations confirment la réalité d’une telle conversion d’énergie.

La structure de cette conversion de l’énergie semble riche de conséquences.
Non seulement elle nous renseigne sur le processus solaire de l’eau et des autres énergies, mais elle peut poser les bases de la compréhension plus simple du phénomène naturel allant du temps et des énergies vertes jusqu’aux questions biologiques telles que l’origine de la vie, du transport et de l’osmose.

 

"J'ai rencontré Gérald Pollack en Estonie à Tallinn en 2014 pendant le congrès ILA sur les applications thérapeutiques de la lumière sur la santé en présence de scientifiques du monde entier.

Son sujet était le 4ème état de l'eau.

Je n'avais jamais entendu un tel sujet. Et j'ai été curieuse d'apprendre que ce nouvel état de l'eau permettait d'appréhender l'eau sous un jour totalement nouveau voire révolutionnaire, qui mettrait en avant ses qualités "d'intelligence et de guérison" en lien avec la lumière et l'énergie libre.

Nous la savions mystérieuse. Nous connaissions sa mémoire depuis les découvertes de l’immunologue français Jacques Benveniste, elle se révèle être bien plus que cela encore...

Le sujet est donc révolutionnaire."

Isabelle Duffaud

 

School children learn that water has three phases: solid, liquid and vapor. But we have recently uncovered a fourth phase. This phase occurs next to water-loving (hydrophilic) surfaces. It is surprisingly extensive, projecting out from the surface by up to millions of molecular layers. And, its properties differ markedly from those of bulk water.

Of particular significance is the observation that this fourth phase is charged; and, the water just beyond is oppositely charged, creating a battery that can produce electrical current. We found that light charges this battery. Thus, water can receive and process electromagnetic energy drawn from the environment in much the same way as plants. Absorbed electromagnetic (light) energy can then be exploited for performing work, including electrical and mechanical work. Recent experiments confirm the reality of such energy conversion.

This energy-conversion framework seems rich with implication. Not only does it provide an understanding of how water processes solar and other energies, but also it may provide a foundation for simpler understanding natural phenomena ranging from weather and green energy all the way to biological issues such as the origin of life, transport, and osmosis.

The talk will present evidence for the existence of this phase of water — how come nobody’s seen it before? It will also consider the potentially broad implications of this phase for health.

 

Son site internet : www.pollacklab.org

 

Le livre sur ce sujet est maintenant disponible : chez Amazon.com

Article publié sur le site Santé Holistique : santeholistique.wordpress.com/2016/08/10/la-4eme-phase-de-leau

Article du site EpochTimes concernant "L’existence bien relle d’un quatrième état physique de l’eau"

Prochaines dates

Mercredi 31 octobre 2018 à 20h

Conférence : Dernières découvertes sur l'eau

Pour la 1ère fois en France

Gérald Pollack, docteur, chercheur, professeur de l’Université de Washington à Seattle, Professeur en bio-ingénierie
présente ses
dernières découvertes sur l'eau

Après Benveniste, Masaru Emoto et Luc Montagnier,
Gérald Pollack nous présente sa découverte majeure sur l'eau
et son action sur notre corps

 

Nous la savions mystérieuse. Nous connaissions sa mémoire depuis les découvertes de l’immunologue français Jacques Benveniste, elle se révèle être bien plus que cela encore...

La structure de cette conversion de l’énergie semble riche de conséquences. Non seulement elle nous renseigne sur le processus solaire de l’eau et des autres énergies, mais elle peut poser les bases de la compréhension plus simple du phénomène naturel allant du temps et des énergies vertes jusqu’aux questions biologiques telles que l’origine de la vie, du transport et de l’osmose.
La conférence présentera l’existence de cette phase de l’eau. Comment se fait-il que personne ne l’ait vue auparavant ?

La conférence sera traduite en français

Lieu : centre Zero Gravity à La Ciotat, 387 avenue du Peymian, 13600 La Ciotat, voir le plan sur Google Maps

 

Réservations :
complétez le formulaire en ligne


Photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Partagez