Saaj-Bhattacharya

Musique classique de l’Inde du Nord


Une musique intérieure à grande dimension spirituelle, alliée à la virtuosité étonnante des tablas.

Le sitar et les tablas seront à l’honneur ce soir : Sylvie de Saaj et Nabankur proposeront une soirée indienne avec les mélodies envoûtantes des ragas et la magie des rythmes indiens. Bien connus à Marseille, ces musiciens donnent de nombreux concerts en France et à l’étranger.Une invitation au voyage, un moment de rêve et d’évasion à ne pas manquer

Sylvie de Saaj -Sylvie Hiély- est une des rares spécialistes du sitar au niveau européen. Elle présente des concerts d’une grande qualité musicale dans un riche répertoire acquis en vingt ans de séjours prolongés en Inde. Elle est une des principales disciples des maîtres Ustad Usman Khan et Ustad Bale Khan de style Beenkar. Elle entretient des rapports étroits avec l’Inde où elle se produit régulièrement. Avant tout concertiste Sylvie de Saaj est également conférencière et enseignante. Elle commence à donner des concerts en Inde avant de créer en 1991 le duo Saaj avec le tabliste Laurent Gherzi avec lequel elle a fait carrière jusqu’en début 2016. Elle a participé à de nombreux festivals dans le cadre de cette formation et donné des concerts en France et à l’étranger. Elle a été aussi précédemment sélectionnée par l’ambassade de l’Inde et le I.C.C.R indien pour représenter la France lors d’un festival de musique et de danse à New Delhi, suivi d’une tournée dans diverses villes de l’Inde.

Nabankur Bhattacharya, issu d’une famille de musiciens, commença à jouer les tablas dès l’âge de sept ans. Son frère ainé, reconnaissant son talent, le confia à leur oncle Pandit Damarupani Bhattacharya, maître célèbre de tabla. Il est aujourd’hui,  l’un des disciples les plus avancés du grand maître Pandit Anindo Chatterjee.

Nabankur Bhattacharya a joué sur scène partout en Inde et a accompagné des musiciens, chanteurs et danseurs de renom.

 Depuis 2000, il se produit en Europe, sur le continent africain et à La Réunion. Il réside à Marseille où il enseigne les tablas et contribue activement à la vie artistique régionale en donnant des concerts de musique indienne et en participant à plusieurs créations musicales avec des musiciens européens.

 

Sylvie Hiély

Sylvie Hiély réside à Marseille. Après un DEA d'Etudes Indiennes elle se consacre à l'étude du sitar indien. Elle étudie en Inde auprès de maitres reconnus au cours de nombreux séjours individuels ou sur deux ans avec des bourses franco indiennes.

Elle commence à donner des concerts en Inde avant de créer en 1991 le duo Saaj avec le tabliste Laurent Gherzi avec lequel elle a fait une longue carrière. Elle a participé à de nombreux festivals dans le cadre de cette formation et donné des concerts en France et à l’étranger.

Le sitar de Sylvie Hiély a été l’occasion de rencontres avec d’autres musiques et a accompagné les chants troubadours de plusieurs chanteuses. Elle a aussi travaillé avec des conteurs et des poètes en illustration sonore de leurs spectacles.

Parallèlement à son activité de concert, Sylvie Hiély travaille régulièrement avec les conservatoires et écoles de musique pour des master-class et propose aussi des conférences sur la lutherie et l’orientalisme. Elle enseigne le sitar à Marseille et à Toulon en cours individuels.

 

Nabankur Bhattacharya

Né en 1969 dans une famille de musiciens, Nabankur Bhattacharya commence l'étude des tablas à l'age de sept ans. C'est d'abord son frère aîné Trinankur Bhattacharya qui se charge de l'instruire. A quinze ans, il obtient le diplôme « Sangeet Visharad » de le l'Université de Allahabad, après avoir étudié pendant cinq ans la théorie de la musique classique indienne.

A vingt-quatre ans, apès une série de sélections au niveau nationalm il décroche la bourse qu'accorde annuellement le Ministère de la Culture Indienne aux trente musiciens les plus talentueux pour permettre à ceux-ci de poursuivre l'étude de leur instrument dans les meilleures conditions possibles. Au même moment, il devient l'élève du très célèbre Pandit Anindo Chatterjee, dont il restera le disciple. Nabankur Bhattacharya a joué sur scène partout en Inde, et a accompagné des musiciens:

Pandit Anindo Chatterjee (tabla), Pandit Dhruvo ghosh (sarengee), Juan Carmona (guitar), Bijan Chemirani (zarb), Maria Chemirani (chant), Claude Gastaldin (batteur), Shadi Fathi (setar iranienne), Sayon Bamba-Camera (chant), Marc Libeskind (sit-guitar), Pandit A.T. Kanan (chant), Pandit Ulhas Kashalkar (chant), Pandit Sukhdev Mishra (violon), Pandit Kumar Prasad Mukherjee (chant), Bidushi Lakshmi Shankar (chant), Sreemati Prabha Atre (chant), Pandit Barun Pal (hangsa-veena), Pandit Kumar Ray (chant), Pandit Saugata Roy Chowdhury (sarod), Ustad Kamal Sabri (sarangee), Bidushi Meeta Pandit (chant), Sreemati Sharmila Sharma (danse kathak), Srikanto Acharya (chant), Sudeshna Bhattacharya (sarod), Smt. Kakoli Sengupta (chant-Bhajan), Pandit Ashim Bandhu Bhattacharya (danse kathak), Dr. Maitryee Mahatma (danse kathak), Philippe Gauby (Sitar) Reynald Halloy (chant), Pandit Ashok Pathak (Sitar), Bert Cornelis (Sitar), Pandit Sandeep Chatterjee (Santoor), Pandit Debasish Bhattacharya (indian classical guitar).

Depuis 2000 il se produit aussi en Europe, en Norvège, en Suède, en Suisse, en Belgique, en Almagne, en Afrique, en Algérie et à l'ille de la Réunion.

Nabankur Bhattacharya commence l'étude des tablas à l'âge de sept ans. C'est son frère aîné, Trinankur Bhattacharya, qui se charge de l'instruire. A quinze ans, il obtient le diplôme Sangeet Visharad  de l'Université d’Allahabad, après avoir étudié pendant cinq ans la théorie de la musique classique indienne. À vingt-quatre ans, il décroche la bourse qu'accorde annuellement le Ministère de la Culture Indienne aux trente musiciens les plus talentueux pour permettre à ceux-ci de poursuivre l'étude de leur instrument dans les meilleures conditions possibles. Au même moment, il devient l'élève du très célèbre Pandit Anindo Chatterjee, dont il restera le disciple. Nabankur Bhattacharya a joué sur scène partout en Inde et a accompagné des musiciens, chanteurs et danseurs de renom, comme Pandit A.T.Kanan, Bidushi Lakshmi Shankar, Bidushi Prabha Atre, Pandit Bhimsen Joshi, Pandit Ulhas Koshalkar, Mita Pandit, Ustad Kamal Sabri… Depuis 2000, il se produit en Europe, sur le continent africain et à La Réunion. Il réside à Marseille où il enseigne les tablas et contribue activement à la vie artistique régionale en donnant des concerts de musique indienne et en participant à plusieurs créations musicales avec des musiciens européens.

Nabankur Bhattacharya, né en Inde à Bankura, est disciple du célèbre maître Pandit Anindo Chatterjee et le neveu de Pandit Damarupani Bhattacharya. A quinze ans, il obtient le diplôme Sangeet Visharad  de l'Université d’Allahabad. À vingt-quatre ans, il décroche la bourse du Ministère de la Culture Indienne.

Nabankur Bhattacharya a joué sur scène partout en Inde et a accompagné des musiciens, chanteurs et danseurs de renom, comme Pandit A.T.Kanan, Bidushi Lakshmi Shankar, Bidushi Prabha Atre, Pandit Bhimsen Joshi, Pandit Ulhas Koshalkar, Mita Pandit, Ustad Kamal Sabri…

Bien que ses racines musicales restent incontestablement hindustani, Nabankur Bhattacharya s'adapte avec une aisance naturelle à tout autre style. Depuis 2000, il se produit en Europe, sur le continent africain et à La Réunion. Il réside à Marseille où il enseigne les tablas et contribue activement à la vie artistique régionale en donnant des concerts de musique indienne et en participant à plusieurs créations musicales avec des musiciens européens.

 


Voir les interventions passées


Photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Partagez